LIENS

« Nous sommes à la fois universel et individuel. Ce ne sont pas deux aspects séparés de notre être : chacun d’eux est absolu ».

  Maître Shohaku Okumura

De Bouddha jusqu’à nous

Il y a 2600 ans, en Inde, le Bouddha Shakyamuni s’éveille assis en zazen sous l’arbre de la bodhi. Depuis, cette pratique s’est transmise sans interruption, de maître à disciple, jusqu’à nos jours. Au sixième siècle, un moine appartenant à l’école du Dhyana, Bodhidharma venu du Sri Lanka, s’installe en Chine au temple de Shaolin. L’école du Dhyana devint le Chan qui rayonna au fil des siècles sur toute la Chine, La Corée et le Japon ou il prit le nom de « Zen ». C’est au treizième siècle que Maître Dôgen implante le Zen Sôto au Japon et fonde le monastère de Eiheiji qui deviendra le temple principal -daihonzan- de l’école Sôto. En 1967, Maître Kôdo Sawaki demande à un de ses disciples, Taisen Deshimaru (1914 -1982) de transmettre le zen en Europe où il prit rapidement son essor. Aux Etats-Unis, c’est le maître Shunryu Suzuki (1904 -1971) qui implanta durablement le bouddhisme zen dès 1958. 

Le centre zen des Pagodes est en lien avec la Communauté Zen Sanshin fondée par le maître zen Shohaku Okumura Roshi

Les Centres Zen du réseau Sanshin dans le monde

En Belgique 

Filiation au Japon